FabLabs et Bibliothèques

Fibe 03 – Février 2014 – Anna Acquistapace, Laetitia Bracco, Aline Demange

Apports des professionnels que nous avons interviewés

Poster un commentaire

Notre travail était divisé en plusieurs parties: tout d’abord, nous devions réaliser trois entretiens semi-directifs avec des intervenants d’horizons divers, puis réaliser un dossier documentaire et enfin un poster scientifique.

Aline Demange a souhaité interviewer un intervenant extérieur au monde des bibliothèques afin de l’amener à exprimer son opinion sur la relation entre FabLabs et bibliothèques sans a priori. Son choix s’est porté sur Nicolas Muller, responsable d’un FabLab associatif à Strasbourg (hors bibliothèque). L’analyse de cet entretien révèle qu’au delà des outils proposés, l’aspect humain est très important, avec notamment un transfert de compétences entre personnes qui permet de s’approprier l’outil. Une bibliothèque peut tout à fait s’inscrire dans cette démarche de mise à disposition de ressources et de services, de formation et de démocratisation de l’accès à ces technologies.

http://av-exciters.com/AV-Lab/

Anna Acquistapace a pu entrer en contact avec Julien Devriendt. Ce dernier a participé à la table ronde organisée à l’Enssib le 12 novembre 2013. Responsable de l’espace numérique à la médiathèque François Mitterrand aux Ulis et membre du groupe « ABF Hybrides Fablabs et Jeux vidéo », son interview a été particulièrement intéressante dans la mesure où il souhaite ouvrir un FabLab mobile dans sa bibliothèque. Il a pu ainsi nous décrire les étapes par lesquelles il est passé pour mettre en place son projet, et l’importance d’associer les usagers de la bibliothèque à ce processus. Cet intervenant se positionnait donc comme intermédiaire entre l’univers des FabLabs et les bibliothèques.

Enfin, Laetitia Bracco a interviewé des élèves conservateurs qui cette fois se placent du côté des bibliothèques, Coline Blanpain et Bénédicte Frocaut. Elles ont en grande partie organisé la table ronde évoquée précédemment et Coline Blanpain effectue son mémoire de DCB sur les Labs en bibliothèque. Leur avis a donc été particulièrement pertinent pour souligner l’adéquation entre FabLabs et bibliothèques, postulat de départ qui méritait d’être vérifié. De cet entretien avec les élèves conservateurs a résulté que les FabLabs peuvent apporter aux
bibliothèques une nouvelle façon de faire de la médiation, comme les bibliothèques peuvent apporter aux FabLabs des techniques documentaires et un cadre accueillant.

Nous avons pu approfondir cette thématique lors de notre visite du FabLab de la bibliothèque de la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. Nous avons eu la confirmation que les FabLabs sont véritablement un espace d’apprentissage collaboratif s’adressant à tout type de public.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s